C. Muller : TOOL / Reflets et métamorphoses

Publié le par Systool

 

Tout lecteur un tant soit peu fidèle au Gueusif n'aura aucune peine à imaginer que je me suis rué sur la biographie de TOOL intitulée Reflets et Métamorphoses et parue l'an dernier chez Camion Blanc, déjà responsable d'une sympathique bio de BECK chroniquée en ces murs. Refaire le point sur l'une des formations les plus passionnantes (opaques?) du rock actuel s'avérait une bonne idée, d'autant qu'il faut bien prendre son mal en patience au vu du rythme auquel Maynard James Keenan et ses amis sortent leurs albums. Depuis Aenima en 1996, la fameuse règle des 5 ans semble faire foi, et donc tout le monde se dit qu'après Lateralus (2001) et 10 000 Days (2006), le prochain devrait logiquement paraître en 2011... rien n'est moins sûr.

 

Tool-band-10k04

 

Christophe Muller reprend donc les origines du groupe californien en axant clairement son propos sur le chanteur M.J. Keenan, son enfance, ses premières ébauches musicales au sein de formations obscures avant sa rencontre avec Adam Jones, guitariste et concepteur d'effets spéciaux. Puis c'est le batteur Danny Carey et le bassiste Paul d'Amour (c'est tout choupinou, comme nom de famille, non?) qui rejoignent le bateau. Ainsi, vous trouverez dans ces 500 pages la plupart des informations que vous pouvez glâner sur TOOL en farfouillant sur le net (et ailleurs) : Muller propose un schéma classique consistant à décrire le processus créatif en studio, la sortie d'un album et la tournée subséquante, et enfin les années de trêve qui permettent aux différents musiciens de s'adonner à d'autres plaisirs. Adam Jones travaille sans relâche sur les vidéos des différents singles, des modèles de court-métrages à l'inventivité débridée, en compagnie d'artistes tels que Chet Zar, Cam de Leon ou Alex Grey. Maynard James Keenan a notamment collaboré avec Billy Howerdel sur A PERFECT CIRCLE, une force désormais éteinte, mais a également lancé plus récemment PUSCIFER (dont j'éprouve encore une certaine difficulté à estimer l'intérêt). Le chanteur, jamais à court d'idées, gère également un vignoble en Arizona, sa cuvée Caduceus ayant par ailleurs fait l'objet d'un documentaire baptisé Blood into Wine (tout un programme).

 

tool reflets

 

La sortie des différents albums de TOOL permet au journaliste d'aborder un sujet maintes fois débattu de l'oeuvre du quatuor : l'interprétation de leurs chansons. En effet, il faut bien avouer que le groupe bénéficie d'un engouement sans commune mesure sur le net, chacun y allant de sa petite analyse. Les textes cryptiques de Keenan et ses déclarations succinctes en interview, où il mentionne notamment la psychologie jungienne, Timothy Leary et d'autres hérauts du psychédélisme y sont également pour quelque chose. Mais à dire vrai, rien de bien neuf ne ressort après la lecture de Reflets et métamorphoses : tout amateur de TOOL – celui-ci étant par définition obsessionnel et torturé – a déjà pu lire ce genre de digressions, s'étant tapé l'oeuvre de Carl Jung et les sketches de Bill Hicks huit fois les dix dernières années. Néanmoins, cela permet d'intégrer en un seul et même volume les informations disparates (et parfois fumeuses) que l'on retrouve sur les forums et autres fansites. Ce qui fâche davantage est le style redondant de Christophe Muller qui ne manque pas de nous sortir quelques platitudes...

 

Mais au-delà de cette critique, cela demeure un bel ouvrage, idéal pour (re)découvrir ce band au parcours atypique, dont la musique semble de prime abord si hermétique et absconse, mais qui peut révéler finalement une dimension que seule une poignée de musiciens a su apporter.

 

Christophe Muller : TOOL – Reflets et Métamorphoses

Editions Camion Blanc

 

A LIRE EGALEMENT...

 

Sommaire TOOL (chronique d'albums, live, biographie)

Publié dans Music Books

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SysTooL 17/04/2011 19:45



Merci pour tes nombreux passages, Mélie! Keep in touch!



Mélie 17/04/2011 02:14



Last but not least.


Bye bye le gueusif et à très vite dans une autre sphère ;)



SysTooL 16/04/2011 17:47



Oui, tout à fait, et je dois dire que c'est presque un hasard de terminer sur cet article, mais on dira un "heureux hasard", alors...



carolerxq 16/04/2011 13:19



Ma foi je trouve que c'est une jolie façon que de finir le Gueusif sur un article de Tool :) C'est, si je ne m'abuse, un des premiers sujets qui nous avaient fait nous rencontrer via nos sites
respectifs...La boucle est bouclée :)


Une page se tourne...Bon vent ami Toolien et à bientôt ailleurs! =)