Nicolas Dupuy : Le Rock pour les Nuls (Ed. First)

Publié le par Systool

Voilà près de cinq ans que j'apporte ma modeste contribution sur la blogosphère et j'ai pu cotoyer de nombreux amateurs de rock, partager mon ressenti, découvrir, m'émerveiller. Parmi les blogueurs qui m'ont le plus marqué, je me dois de citer Nicolas de Crosstown Traffic, un passionné de rock qui, par sa plume élégante et vipérine, a su dépeindre les frasques grandiloquentes de ce genre musical dont l'excès est la marque de fabrique. Pour ce qui est de casser les mythes, nous débusquer des anecdotes improbables ou faire la lumière sur tel ou tel épisode légendaire, Crosstown Traffic a été la référence ultime du net. Ce n'est pas pour rien qu'il a été régulièrement cité par des publications établies comme Rolling Stone et Fluide Glacial et bénéficié d'une interview sur France Inter.


Ainsi, quelle n'a pas été ma surprise lorsque je reçois en novembre dernier un mail de Nicolas qui me promet une surprise de taille dans ma boîte aux lettres : un exemplaire du Rock pour les Nuls, issu de cette fameuse collection qui a proliféré ces dernières années, comme vous avez pu le constater : le Sexe pour les Nuls, la maladie d'Alzheimer pour les Nuls, La Culture Générale pour les Nuls... peu de sujets y échappent et le rock devait forcément y figurer. Quoi de plus logique que de confier la tâche à Nicolas Dupuy? Ainsi, l'auteur reprend l'histoire du rock depuis ses origines : le blues et la country, enchaîne avec ses Rois, Bill Haley et Elvis Presley, puis la fameuse déferlante anglaise avec les Beatles et les Stones qui ont droit à un joli chapitre chacun. On poursuit avec les différents courants qui ont forgé ce style si particulier qui, bon an mal an, est bien vivant après plus de 50 ans de loyaux services : le rock psychédélique, le heavy metal, puis le punk et la new wave, et enfin les courants alternatifs de ces dernières années avec le grunge, le revival punk de Green Day et celui, plus rock'n'roll des Libertines et autres White Stripes.

 

n dupuy rock pour les nuls


Rythmé par un jeu incessant d'influences entre les Etats-Unis et l'Angleterre, on y découvre les figures mythiques de ce genre musical hétéroclite, allant du rock progressif au hardcore en passant par le krautrock, toujours capable de nous étonner, enchaînant prouesses techniques et déclarations lamentables, beauté scénique et frasques sordides. Il suffit de jeter un oeil à ceux qui y ont laissé leur peau dans la fleur de l'âge : Hendrix, Morrison, Cobain, Brian Jones... ou ceux qui ne tournaient plus vraiment rond (Syd Barrett, Brian Wilson). Il est également intéressant de constater la reconversion de certains (Genesis, Pink Floyd) et les reformations à n'en plus finir.


Travail encyclopédique oblige, le style acéré de Nicolas Dupuy qu'on a l'habitude d'apprécier en lisant ses articles bloguesques y perd fatalement, notamment dans la succession de références citées, mais lorsqu'on atteint le hard rock de Led Zeppelin et le Glam de Bowie, on sent que l'auteur est davantage à son aise. Par ailleurs, il est évident que le rockeur en herbe n'apprendra pas forcément grand chose (quoique...), puisque ce sont les balises du genre qui sont posées ici, mais l'ouvrage est construit de sorte qu'on peut tout aussi bien lire un chapitre de façon isolée afin de se plonger dans une époque particulière et se remémorer ses artistes les plus représentatifs.


Nicolas Dupuy termine son aventure avec dix dates qui ont marqué le genre musical et dix albums de légendes (y figure Angel Dust de FAITH NO MORE!). Enfin, quelques liens internet afin de poursuivre le travail de défrichage – le Gueusif online est présent, tout comme Arbobo, Guic ou encore Planet Gong. Indispensable pour le néophyte, complément essentiel pour l'aficionado, le Rock pour les Nuls saura vous faire savourer la puissance du riff.


Nicolas Dupuy : Le Rock pour les Nuls

First Editions

Publié dans Music Books

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SysTooL 15/01/2010 13:10


Nicolas me l'a envoyé par la poste, alors ça va... mais en effet, ça m'aurait fait ch*er de devoir passer à la caisse (au sens propre) ;-)


alf 15/01/2010 12:06


ah ben bravo pr le livre à l'auteur... et à toi (et à qq autres bloggards rockeux fous qu'on croise ici et là) pour y être cité ;-)
le plus dur sera de passer à la caisse sans se taper la honte, vu le titre de l'ouvrage ;-)... je crois que je vais envoyer ma petite cousine


SysTooL 10/01/2010 12:14


Bon, y a quelques lignes sur Doherty et son compère, ça va ;-)


Thierry 09/01/2010 23:49


Salut Nicolas,

Si ce bouquin parle des Libertines, ne devrait-il pas s'intituler Le Rock par les nuls ? ^^

Désolé, Thom, c'était tellement tentant !


SysTooL 07/01/2010 20:47


D'ailleurs je vais de ce pas y lire les derniers développements ;-)