ISIS : Live au Kab/L'Usine (24 novembre 2009)

Publié le par Systool

C'est dans la mecque de l'underground genevois qu'ISIS pose ses valises en cette tiède soirée de novembre, accompagnés de BLACK ELK (pas vu) et TRANSITIONAL, un duo d'electro metal monolithique à souhait. Entendez rébarbatif au possible. A 23h, c'est le moment pour le quintette originaire de Boston de fouler la scène exiguë du Kab / L'Usine et comme on a pu le constater en jetant un oeil aux setlists des concerts de ces derniers mois, le dernier album en date, Wavering Radiant, dispose d'un espace conséquent. Il est évidemment ennuyeux pour la formation d'Aaron Turner de rejouer chaque soir So did We pendant des années, mais l'absence de ce genre de titres peut également provoquer la frustration de l'auditeur. On découvre le leader en mode néo-bûcheron canadien avec grosse barbe, grosse touffe bouclée et grosse chemise à carreaux qu'il prendra le soin d'ôter pour le gig.

 


On attaque avec Hall of the Dead et on poursuit avec Stone to wake a Serpent, deux titres issus du petit dernier : le son est mastoc au possible, la puissance au détriment du contraste, ce qui ne représente pas un souci durant les prémices du concert, mais sera un véritable cauchemar en fin de set. On appréciera les keyboards de BC Meyer, nettement plus présent sur les morceaux récents. C'est ensuite au tour de Dulcinea, unique transfuge de In the Absence of Truth, de faire son apparition : sa construction savamment agencée est toujours un bonheur pour la foule post-metal de l'Usine, mais bien vite, on retourne sur les rails de Wavering Radiant avec 20 Minutes / 40 Years – le dernier single en date - et Ghost Key, orné de ses claviers volubiles. Puis enfin un titre de Panopticon : Backlit et sa conclusion titanesque qui a été préféré à In Fiction, joué la plupart du temps, ce qui n'est pas pour me déplaire.

 

Merci à la fabuleuse qualité de l'appareil photo de mon mobile...


On termine le gig avec Threshold of Transformation et son riff de guitare frénétique, puis les anciennes gloires que sont Carry et Altered Course, le magma sonore ayant atteint des proportions telles qu'il m'a fallu me retirer près du bar pour savourer plus tranquillement... la fin du concert. La débauche d'énergie de la formation était correcte, surtout Turner, tandis qu'on pourra critiquer l'absence proverbiale de communication chère à ce genre de groupes (un petit Merci et salut à tous en fin de soirée) et celle de certains titres tels que Holy Tears. Il n'en demeure pas moins un très bon set qui m'aura enfin permis de me calfeutrer dans les sonorités post-metal de la divinité égyptienne.


ISIS – Kab l'Usine (Genève), le 24 novembre 2009

 

Hall of the Dead

Stone to wake a Serpent

Dulcinea

20 Minutes / 40 Years

Ghost Key

Backlit

Threshold of Transformation

Carry

Altered Course


http://listen.grooveshark.com/#/playlist/Isis_live_2009/19327411


A LIRE EGALEMENT...


Sommaire ISIS

Publié dans Live!

Commenter cet article

SysTooL 27/11/2009 15:28


M : Je n'avais pas été très emballé par Wavering Radiant de prime abord, pour finalement revoir un peu mon jugement et le trouver tout de même plutôt bon. Heureusement, puisque pour ce
concert, ils n'ont joué quasiment que ça!

Doc : Oui, très sympa!


dr frankNfurter 27/11/2009 12:12


et belle affiche de concert qui plus est


Mmarsupilami 27/11/2009 09:11


Je les ai vus en juin aux Pays-Bas. Et un seul commentaire : ils ne se contentent pas d'avoir sorti un des très bons albums de l'année, ils assurent sur scène! Chapeau les anciens!!!
;-)