Chron'espresso 12.3 : Gonjasufi

Publié le par Systool

 

 

gonjasufi killer

 

GONJASUFI – A Sufi and a Killer (Warp Records, 2010)


L'alien musical de ces dernières semaines, c'est certainement Sumach Ecks, alias Gonjasufi, signé récemment sur les déjà tordus Warp Records. Mystique divaguant entre Las Vegas et la Californie, prof de yoga, il est de ceux qui ont vu la lumière et qui errent dans les étendues de sable du Nevada. On ignore presque tout de ce chanteur au timbre déchiré, de ce compositeur prolifique qui emprunte autant au hip hop, au punk qu'à une soul démente, comme en attestent She gone ou Kobwebz, deux titres représentatifs de A Sufi and a Killer, premier album fourre-tout signé en collaboration avec The Gaslamp Killer (essentiellement), si l'on excepte quelques titres avec Flying Lotus et Mainframe. 19 titres désorientants et désorientés, tributaires de Sun Ra, George Clinton, Captain Beefheart et des meilleurs producteurs de hip hop, sautillant comme un muezzin qui a gobé 2 kg de champignons hallucinogènes. Inclassable, déroutant, psychédélique, c'est uniquement le timbre malade du soufi qui permet de conserver (à peu près) le cap. Une vraie découverte.


4 / 5

 

metacritic.jpg



WWW...


la chronique de Hop Blog, de Les Insectes sont nos amis, de Nyko et de Foxy Lounge

Commenter cet article

SysTooL 26/08/2010 13:36



J'écoute encore cet album avec plaisir... malgré le caractère "facétieux" des tracks, leur brièveté, parfois... il faut se laisser porter, c'est un album à écouter dans son
ensemble!



D&D 26/08/2010 13:34



C'est bien les aliens, ça va vient secouer :-)



SysTooL 16/04/2010 09:34



Electro-funk-rock... ouais, c'est clair!!



arbobo 15/04/2010 22:29



c'est le genre de disques qui font péter un cable à ceux qui classent leurs albulms par genre ^^


de toute façon, il a pété le sien, de cable, il y a un bon moment on dirait ^^


j'adore ce disque :-)



SysTooL 15/04/2010 18:07



A ce niveau, disons que je suis même un pratiquant! ;-)