Chron'espresso 11.2 : Vieux Farka Touré

Publié le par Systool

vieux farka touré - fondo














VIEUX FARKA TOURE – Fondo (Six Degrees Records, 2009)

 

C'est avec Ali Farka Touré, et plus précisément son album Savane que je découvre la musique malienne. Son blues désertique, fait d'arpèges lumineux et d'incantations hypnotiques, ne manqua pas me laisser un sentiment de plénitude et d'absolu, si bien qu'il me fut difficile de passer à autre chose dans le même registre. C'est Thierry de Jazz, Blues & Co qui a rappelé à mon bon souvenir le fiston, paradoxalement appelé « Vieux », et son 2ème album, Fondo (la Route). On retrouve bien entendu la classe du paternel et de son autre mentor, Toumani Diabaté, mais Vieux Farka Touré s'illustre aussi par l'utilisation de l'électricité pour faire vibrer ses cordes de guitare, comme sur le fabuleux Aï Haïra. Sur la traditionnelle Walé et l'introductive Fafa Doboy, on peut goûter au chant habité du Malien, en compagnie d'Afel Bocoum qui a longtemps officié dans le groupe de son père. On retrouve également des titres instrumentaux de toute beauté, comme Slow Jam ou Paradise, symboles d'un blues originel et intemporel.

 

4 / 5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SysTooL 01/08/2010 17:52



Cool, D!



D&D 21/07/2010 07:33



Curiosité piquée ;-) A suivre...



SysTooL 10/02/2010 11:21


Je ne te le fais pas dire... Enfin, si! :-)


Thierry 10/02/2010 11:18


Salut Nicolas, merci pour ce bel hommage à un disque qui n'en mérite pas moins !
La musique africaine est riche, très riche !