Les Producteurs de Rock modernes

Publié le par Systool

Il est bon de parler de grands musiciens, mais une chose qu'il conviendrait de ne pas oublier serait le travail essentiel que fournit un élément souvent négligé dans le processus de création et de finalisation d'un album : le producteur.

Il a droit à une petite ligne dans le booklet de l'album (produced by...) et son acolyte au mixage idem (mixed by..., généralement juste en dessous) et pourtant, leur rôle est primordial! Alors pour "réparer" ce tort, j'ai décidé de consacrer un article à ces grands oubliés...du moins à quelques représentants du rock moderne...

 

 

 

 

Rick Rubin :
 
Co-fondateur du label Def Jam, pionnier du rap, Rick Rubin a produit en 1986 les fameux Licensed to Ill des BEASTIE BOYS et Raising Hell de Run DMC. L’année suivante, c’est au tour des grands PUBLIC ENEMY de bénéficier de l’aide de Rubin. Après ces années glorieuses, l’entente de Rubin avec Simmons, l’autre patron de Def Jam, s’étiole et le premier décide de continuer malgré tout son bonhomme de chemin non sans rebaptiser son label Def American, puis simplement American.
Rubin ne se limite pas au rap et se consacre en 1991 au célèbre Blood Sugar Sex Magik des RED HOT CHILI PEPPERS. En outre, il collabore étroitement avec SLAYER puisqu’il ne les quitte plus depuis Hell awaits, datant de 1985, déjà !
Rubin a encore collaboré avec Johnny Cash, Tom Petty et Donovan. Ces dernières années, il est souvent plébiscité par des groupes de metal, parmi lesquels on citera SYSTEM OF A DOWN – signés en 1998 sur son label – mais aussi SLIPKNOT (The Subliminal Verses en 2004). N'oublions pas non plus LL COOL J et Lil'Kim...
 
 
 
 
 

 
Ross Robinson :
 
 
Robinson est sans conteste l’un des producteurs les plus originaux de ces dernières années. En bref, tout ce qu’il a produit s’est transformé en or. Après une courte carrière de guitariste, il est amené à travailler avec WASP, de vieilles gloires du hard-rock, avant de découvrir KORN, la grande révélation en matière de neo-metal au milieu des années 90. Rapidement, Robinson acquiert une notoriété certaine et en vient à collaborer avec SEPULTURA – il produira leur chef-d’œuvre Roots – avant de rejoindre une deuxième et dernière fois KORN pour Life is Peachy. Pas le moins du monde découragé par l’abandon des Californiens, il découvre encore un groupe voué au succès planétaire : LIMP BIZKIT. S’ensuivent les collaborations avec SOULFLY et COLD. En 1999, le label rock Roadrunner lui permet de créer un sous-label, I am Recordings, sur lequel Ross Robinson peut signer deux nouveaux groupes chaque année. Et encore une fois, il se révèle une véritable poule aux œufs d’or puisque la même année, les hommes masqués de SLIPKNOT ont l’honneur de travailler avec Robinson pour leur premier album éponyme. Suivront des collaborations avec MACHINE HEAD, COLD, AMEN, GLASSJAW ou encore AT THE DRIVE-IN. Enfin, Robinson a quelque peu élargi son spectre d’action en produisant VANILLA ICE et THE CURE – réalisant ainsi son rêve étant donné qu’il est un amateur de new-wave…

 

 

 
 
 

 
Terry Date :
 
Véritable vétéran de la scène rock et assimilé à la vague grunge de Seattle, Date a fait ses armes en collaborant avec SOUNDGARDEN et MOTHER LOVE BONE. Le son à la fois clair et puissant des guitares en a fait le producteur fidèle de PANTERA et des deftones. Ces dernières années, plusieurs grosses pointures ont eu recours à ses services : MACHINE HEAD, LIMP BIZKIT et INCUBUS, parmi d’autres…


 

Brendan O’Brien :
 
Voici un autre chou-chou de la scène rock et metal américaine. En bref, O’Brien a bossé avec PEARL JAM sur tous leurs albums, mais aussi avec RAGE AGAINST THE MACHINE, KORN, STONE TEMPLE PILOTS et SOUNDGARDEN.
 
 





Andy Wallace :
 
Pour terminer ce bref tour d’horizon, on ne pouvait oublier Wallace, énorme producteur qui s’est à vrai dire surtout consacré au mixage ces dernières années. Andy Wallace a collaboré avec Rick Rubin durant les années 80, mais s’est également chargé de produire rien de moins que SEPULTURA, FAITH NO MORE et JEFF BUCKLEY – son album Grace reste encore aujourd’hui un modèle du genre, souvent imité mais jamais égalé. Enfin, une grande partie des groupes cités jusqu’à présent a pu bénéficier du mixage averti de Wallace!!! Auxquels on ajoutera NIRVANA et son fameux Nevermind...
 
  

Publié dans Rock

Commenter cet article

Wolver 14/06/2007 09:14

C'est passionnant, c'est quand même dingue de voir à quel point les producteurs peuvent avoir une vision aussi précise des orientations, que les groupes qu'ils produisent, doivent prendre. J'en reste pantoi.

Systool 14/06/2007 12:25

C'est là qu'on se rend compte que dans un sens, les producteurs sont certainement plus influents sur les tendences musicales qu'un groupe donné...

Cédric Le Dantec 03/02/2007 01:48

Boooooo la vilaine photo de Brendan o'brien prise en.... 2045 ?
Plus sérieusement, une photo du "véritable" brendan o"brien se trouve ici :

http://www.belowempty.com/vr/encyclopedia_mnop.php

Je rappelle que Bo'b produira le nouvel album de Velvet Revolver cette année (année qui s'annonce riche en bonnes productions.....)

Systool 04/02/2007 13:40

Ciao Cédric... j'ai eu de la peine à trouver des photos d'O'Brien, je dois dire... merci pour celle-ci... du coup je me demande si celle que j'ai trouvée représente le "vrai" BOB... par contre impossible de copier celle que tu me proposes... :-D

Guic'the old 13/11/2006 13:01

Super article!!! Mais j'ai mal à mon petit coeur...  Ou est passé Nigel Goldrich??? Et John Leckie?? A eux deux ils nous ont quand meme sorti un sacré grand nombre de deperessifs anglais (Muse Radiohead µColdplay...)

Systool 13/11/2006 14:38

Hello Guic'! Oui tu as raison... je pense que Godrich mérite largement sa place... il va falloir que je l'ajoute! :-D

FENDER-FLOYD 12/04/2006 11:54

excellent article , comme toujours !

Systool 12/04/2006 19:10

Hello! Merci Fender!

Narno 26/09/2005 10:44

Salut, il me semble que tu pourrais ajouter le génie Butch Vig (Nirvana et les Smashing Pumpkins) à tes articles.
Si tu le fais envoie moi un mail!!!

REP : Ouais il faut voir... Butch Vig a certes produit des albums célèbres mais ne s'est démarqué par un talent fou, au même titre que Steve Albini ou d'autres... Mais je vais y réfléchir... Merci en tout cas et je te maile au cas où comme convenu