GG Allin : Le Roi du Rock n'Roll

Publié le par Systool

Alice Cooper, Les Stooges, Les Sex Pistols, Marilyn Manson, Cradle of Filth… Longue est la liste des rockeurs ayant suscité des craintes et du dégoût auprès des générations « bien-pensantes ». Leur message violent, subversif, souvent malsain a vu cependant des hordes d’auditeurs se pencher d’une oreille attentive sur leur musique.
 
Mais il en est un qui mérite absolument la Palme d’Or du musicien le plus déjanté, le plus scabreux, le plus furieux…bref, le plus rock n’roll qui ait jamais existé, j’ai nommé GG Allin. Né Jesus Christ Allin en 1956, à Lancaster, NH (on comprend sa vie…difficile), GG Allin est le punk rockeur le plus dégénéré ayant foulé les planches… Violent, Obscène, scatophile, défoncé à tout moment, il incarne la philosophie destroy à son paroxysme.


JESUS CHRIST ALLIN, aka GG Allin

1956-1993


Le bonhomme a multiplié les sejours en prison, mais vu son CV scénique, c’est pas étonnant : il donnait des concerts à poil, s’entaillait avec des bouteilles de verre cassées, se battait avec la foule, urinait sur le public et sur les membres de son groupe (ben voyons), prenait également le temps entre deux brulôts punk de lacher une bonne pêche et, s’il la considérait comestible, de l’ingurgiter…sinon, les malheureux spectateurs du premier rang s’en prenaient plein la gueule. L’alcool et l’héroine faisaient bien entendu partie de son métabolisme de base.
 

Sa discographie est, elle aussi, pour le moins chaotique : s’enchainent, dès 1980, des albums à la qualité variable mais aux titres plus qu’évocateurs du message distillé par GG le Prophète : EAT MY FUC, FREAKS FAGGOTS DRUNKS & JUNKIES, SUICIDE SESSIONS... Lors d'un concert donné durant les festivités d'Halloween, en 1993, GG annonce son suicide pour bientôt ; malheureusement pour lui, c'est une overdose qui l'emportera dans les profondeurs qu'il a su si bien décrire...
 
Ce secoué du bocal ne vous a pas encore dégouté ?

Vous pouvez toujours jeter une oreille sur des titres tels que Bite it you scum, Die when you die, I wanna fuck myself, Outlaw Scumfuc, Sleeping in my Piss ou encore Suck my Ass it smells
 
Intrigant.

Le site officiel de GG Allin

(merci Nam)

Publié dans Rock Classics

Commenter cet article

Lolo 08/08/2005 16:03

Intéressant! Vais essayer d'y jeter une oreille...

gotikgirl 08/08/2005 15:46

excellent article!!!!!!!!!!!!!!!!!!

bagheera 06/08/2005 00:49

slt et merci pour tom com sur donnie darko, mais non, je ne sais pas ce que prevoit kelly, rien dans ce que j'ai lu recemment ne l'indique... Cool aussi ton blog, j'aime la musique, j'en parle un peu aussi, mais je fais des melanges, j'aime le rock,mais GG allin me semble encore + extreme que les extremistes style iggy opo ou cooper que tu site dans l'article !