Roland Dubillard : Confessions d'un fumeur de tabac français

Publié le par Systool

Comédien et écrivain français, Roland Dubillard a obtenu une notoriété certaine grâce à ses fameux Diablogues, courtes pièces de théâtre adaptées de sketches à la radio. On citera également ses prestations dans des films de Jean-Pierre Mocky et Patrice Leconte ainsi que des nouvelles telles que Olga ma Vache ou ses Confessions d'un fumeur de tabac français, clin d'oeil aux célèbres Confessions d'un mangeur d'Opium anglais de Thomas de Quincey, dont le grand Baudelaire a parlé dans ses Paradis Artificiels. Les Confessions de Dubillard, rédigées en 1974, ne constituent pas un réquisitoire contre le lobby des cigarettiers ni une recette pour arrêter de fumer en 10 jours, mais plutôt une étude amusante sur la relation entre le fumeur et la cigarette.


Le narrateur décide un jour d'arrêter de fumer et pour cela, il s'attelle à la rédaction d'un journal qui lui permettra de coucher sur le papier ses interrogations et ses doutes. Dubillard, avec son sens de l'absurde et du paradoxe, se prête à une analyse du lien qu'entretient le fumeur de tabac avec sa clope : qui est l'objet? Quelle est la finalité de fumer? Que m'apportera l'abstention? Tant de questions essentielles qui sont à la base de toute réflexion philosophique – n'oublions pas que Dubillard a obtenu une licence en philo avant de se consacrer à la scène – et auxquelles l'auteur aura parfois bien du mal à répondre avec franchise. Un parallèle intéressant est tissé entre la cigarette et un autre objet de désir, Béatrice, qui s'avérera finalement tout aussi frustrant.

Il semble peu probable que cette nouvelle puisse convaincre les accros de la tige à se débarrasser de leurs démons – ce n'est d'ailleurs pas son but – mais une telle lecture, de par sa description de la lutte incessante entre un homme et ses envies, se place aux fondements mêmes de la pensée et à 2 Euro, c'est plus jouissif qu'un paquet de clopes et trois fois moins cher!


Roland Dubillard – Confessions d'un fumeur de tabac français (Folio, n°3965)


Publié dans Books

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luc 08/05/2007 16:33

Oui ce livre est excellent : il m'arrive de l'offrir à mes clients ayant échoué dans leur tentative d'arrêt. Pour marquer ma solidarité au-delà de la prestation d'accompagnement, en complément du remboursement (je propose de rembourser quand cela n'a pas marché, correct hein ?). Pour 2 (e) il ne faut pas se gêner !

Il est excellent car non manichéen, tout à fait au coeur de la contradiction que le fumeur entretient avec son objet de désir + rejet. Quand on a compris ce paradoxe, il est communément facile de s'affranchir de la dépendance psychologique. Les autres suivent sans trop de difficulté, au moins pour les fumeurs non pathologiques.

LD

Systool 08/05/2007 16:44

Ciao Luc! Tout à fait d'accord avec toi concernant ce que tu penses du bouquin... après, pour ce qui est de la dépendance au tabac, les choses sont quand même un peu plus compliquées, malheureusement, même si effectivement, le fumeur occasionnel pourra aisément arrêter...A+

RAZAVIF/AUDE WIE 11/03/2007 23:02

TROIS ! je vais gagner tu crois ?
lol du coup je me suis defoulé sur le CDC !ZDRRRRRrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !
Merci du coucou , t'es pas tombé unnjour faste lol bien que des que ce ne sont pas mes mots je trouve de suite que c'est mieux des mots que je n'ai pas su attraper .....c'est rageant non !!
c'est fou ce que ton blog a changé , j'aime beaucoup l'éclectisme .......ça prouve que en plus des chose apprise d'office on s'interresse a un champs plus vaste de curiosité !
Salut a tout'

Systool 12/03/2007 10:16

Oui, tu sembles avoir manqué de chance en ce qui concerne l'enregistrement des commentaires ;-)
Je suis très heureux de lire que ce site propose des choses variées, c'est tout ce que j'essaye de faire ;-)

BELLE 30/01/2007 11:59

Bonne semaine Nico
Kiss
Belle

Systool 30/01/2007 12:13

Ciao Belle! Bonne semaine à toi aussi, merci!

Dominique 26/01/2007 16:52

ps: merci encore pour l'article ( il ne faut jamais oublier de dire bonjour, au revoir, merci, s'il vous plaît: ça peut changer une vie --> je constate que j'ai oublié de dire bonjour et au revoir...résolution, résolution, résolution... )

Systool 26/01/2007 20:29

A+ Dom ;-) j'apprécie toujours autant tes seconds passages...

Dominique 26/01/2007 04:23

Arrêter ou pas ? A chaque jour une réponse differente.
Il y a quelques années mon père a découvert qu'il avait des métastases planquées dans les poumons; ça m'a fait réfléchir mais j'avoue qu'au bout de 15 ans j'ai vraiment du mal à stopper. Il semblerait aussi qu'il faille être prêt...dans la tête.
Aller, ça sera mon premier bouquin de l'année, histoire de...
 
Dominique
 

Systool 26/01/2007 20:23

Ta remarque montre bien que la dépendance peut réellement être plus forte que tout... certaines personnes qu'on vient d'opérer d'un cancer bronchique ou ORL continuent bien de fumer...