Boris Akounine : Pélagie et le Moine Noir (Pélagie, tome 2)

Publié le par Systool

Boris Akounine est devenu en quelques années une sommité de la littérature russe actuelle. Mais attention, le Géorgien qui se cache derrière ce pseudonyme n’est pas du genre à se lancer dans des essais métaphysiques que seul lui peut comprendre… L’auteur a pris le parti de créer d’abord un personnage singulier, le détective Eraste Petrovich Fandorine, fin limier du Tsar évoluant à la fin du XIXème siècle. Esprit vif doublé d’un charme certain, il n’a de cesse de démêler les écheveaux les plus compliqués et de ravir le cœur de demoiselles. Cependant, un traumatisme de jeunesse l’empêchera longtemps d’envisager une relation sérieuse. Sept épisodes sont déjà parus dans nos contrées et deux nouvelles aventures sont prévues pour le mois d’octobre 2006. Fort de ce succès tant commercial que purement littéraire, l’écrivain s’est attelé à une nouvelle tâche : désireux de nous narrer des histoires palpitantes tout en nous dépeignant les particularités de l’histoire russe, Akounine crée Pélagie, une nonne maladroite qui présente également une curiosité et une facilité de raisonnement déconcertantes.

 



 

On l’a découverte dans le premier tome de cette trilogie (Pélagie et le bouledogue blanc), résolvant avec brio une curieuse énigme concernant des quadrupèdes. On la retrouve dans ce deuxième épisode, qui se déroule en grande partie dans l’île de Canaan, sur le Lac Bleu. Des habitants du monastère du Nouvel Ararat sont en proie à une manifestation singulière : une apparition, matérialisée sous la forme d’un moine noir menaçant et marchant sur l’eau, sème la terreur au sein de la communauté. Mitrophane, l’évêque de la province de Zavoljsk, dépêche sur cette île des hommes connus pour leur caractère pragmatique afin de tirer au clair cette situation et de percer à jour ce qui semble être une mystification. Ces derniers rencontreront dans cette ville des individus qui ont peut-être leur carte à jouer dans cette affaire, notamment le curieux psychiatre Korovine ainsi qu’une séduisante demoiselle qui fait tourner la tête des mâles…

 

 

Akounine en profite, comme à son habitude, pour lancer quelques pointes ironiques en direction du clergé orthodoxe ou de cette société russe du début du XXème siècle qui, par certains côtés, est bien plus proche de la nôtre que l’on pourrait penser. Son style à la fois léger et tarabiscoté fait toujours merveille, tandis que les intrigues sont subtilement dosées entre des constructions rigoureuses, un humour de tous les instants et des références historiques multiples. En un mot comme en cent, il s’agit d’une lecture toujours aussi agréable et jouissive et je ne peux que vous la recommander.

 

P.S. : et si par hasard vous lisez ce roman, n'hésitez pas à me dire à quelle page vous avez compris qui se cachait derrière ce Moine Noir... je vous défie de le deviner avant les dernières pages... ;-)


 
 

Boris Akounine : Pélagie et le Moine Noir (Presses de la Cité, 2006)



A LIRE EGALEMENT...

- Une bio de Boris Akounine

- la revue du "Couronnement", septième tome des aventures de Fandorine

Publié dans Books

Commenter cet article

angora 30/09/2006 08:57

bonjour!
j'ai adoré les aventures de fandorine et j'attend le dernier, tu sais quand il sort?
je vais me lancer dans pélagie je vais essayer de résoudre le mystère avant la dernière page.
merci systool pour ces supers articles!

Systool 30/09/2006 11:43

Bonne chance pour Pélagie, Angora!Pour les prochains Fandorine, deux volumes (L'Amant de la Mort et La Maîtresse de la Mort) sont prévus pour octobre 2006, autant dire bientôt :-)A+ et merci d'être passée

carole 20/09/2006 16:16

bonjour doc! ça m'a l'air pas mal du tout cette histoire... ça pourrait me plaire je pense... j'espère que les vacances sont bonnes, moi je croule depuis mon retour... à bientôt

Systool 27/09/2006 10:11

Hello Carole!Ah oui, je pense que les romans d'Akounine peuvent te plaire... lance toi! :-D

chriscraft 19/09/2006 19:43

ça va les vacances hein ?
 

Systool 27/09/2006 10:09

:-D

FlOw 17/09/2006 23:48

"résolvant avec brio une énigme sur les quadrupèdes" .. wahou ! ça a l'air cool ! :D

Systool 27/09/2006 10:08

Pourquoi, tu aimes les chiens? ;-)

Michel Bosseaux 16/09/2006 18:42

Votre blog, ainsi que cet article, sont cités dans la sélection du jour sur "Le tour des blogs", consultable à l'adresse suivante : http://www.letourdesblogs.net/article-3859190.html

Systool 27/09/2006 10:07

Merci Michel. Je vais voir ça tout de suite