Chron'espresso 8.1 / Sparklehorse & Dangermouse

Publié le par Systool



SPARKLEHORSE & DANGERMOUSE : Dark Night of the Soul (2009)


L'annonce d'une collaboration entre SPARKLEHORSE et DANGERMOUSE en a fait saliver plus d'un. Le premier s'est distingué comme un génie tourmenté en marge de la scène indie rock, tandis que Dangermouse, après s'être fait connaître avec GORILLAZ et THE GNARLS BARKLEY, a produit pléthore d'albums ces deux dernières années, dont les derniers BECK et BLACK KEYS. Si l'on ajoute la participation de David Lynch pour ce qui est des visuels de la pochette ainsi que la crème des chanteurs de la scène rock alternative, on se dit qu'on tient un album d'exception... a priori! Malheureusement, malgré d'excellentes choses, Dark Night of the Soul ne tient pas véritablement ses promesses. On y retrouve des titres agréables – surtout en début de galette - comme Revenge avec Wayne Coyne des FLAMING LIPS ou encore les arpèges de Little Girl qui s'emballent. Cependant, d'autres tentatives tombent lamentablement à l'eau, comme la prestation pitoyable d'Iggy Pop sur Pain. Le tour de force de l'album réside dans cette dualité qui consiste à donner à la fois une cohésion à l'ensemble (pas facile quand on retrouve Vic Chesnutt, Nina Persson et Black Francis sur le même disque) et à laisser chaque chanteur exprimer ses particularités. On ne peut cependant s'empêcher de ressentir une certaine frustration en écoutant le résultat. Ach Schade!
 

3 / 5

 


Le site officiel

La chronique de PLAYLIST SOCIETY, celle de HOP BLOG et celle du GOLB

Commenter cet article

SysTooL 15/09/2009 12:05

Thierry : J'imagine que je suis également influencé par le fait que les artistes en début d'album me parlent davantage!

Thierry 15/09/2009 11:47

En relisant ta chronique suite au débat chez G.T. dans le CDB à propos de ce disque, je tombe sur le fait que tu apprécies davantage le début de la galette. Pour ma part, j'apprécie plus la fin, surtout le passage avec Vic Chesnutt. Mais il est vrai que je ne suis pas très objectif, l'ami Vic étant l'un des musiciens que je suis le plus assidûment et avec passion depuis une bonne quinzaine d'années.A mon avis, l'une des pires chansons de l'ensemble est "Everytime I'm with you", d'une niaiserie sans nom :-(@++

SysTooL 27/08/2009 15:48

:-)

Jumbo 27/08/2009 15:29

J'ai pas lu les paroles, faut que j'y jette un oeil... Mais j'ai des goûts assez bizarres des fois ^^

SysTooL 27/08/2009 09:53

Effectivement, Lynch a aussi contribué musicalement, même si j'ignore aussi dans quelle mesure... j'ai été surpris de constater que plusieurs personnes ont apprécié le titre avec Iggy Pop... je sais pas, la voix me débecte, elle est mixée bizarrement et les paroles sont franchement à chier, non? :-)