DEFTONES : Chi loves you, yeah yeah yeah (biographie)

Publié le par systool

On pourrait dire que tout a commencé avec un accident sur la voie publique. Un conducteur ivre renverse Stephen Carpenter, le guitariste des deftones. Ceci va permettre au musicien barbu et à ses amis Chino Moreno (chant) et Abe Cunningham (batterie) de s'acheter pas mal de matériel pour leur petit studio.

 

Le groupe trouve ensuite en la personne de Chi Cheng un bassiste qui maintiendra cette place de façon plus stable que les précédents. Et voilà, les deftones sont nés. A Sacramento, Californie. Nous sommes aux alentours de 1988.


de G à D : Frank Delgado (DJ qui rejoindra le groupe en 2000), Stephen Carpenter (guitare), Chino Moreno (chant), Chi Cheng (basse) et Abe Cunningham (batterie)

On compare souvent le groupe à KORN, les métalleux de Bakersfield. Il est vrai que de nombreuses similitudes existent entre ces deux bands qui ont collaboré à façonner le metal des années 90 : tonalités graves en contraste avec des sons plus hauts, voix torturée... il est clair que l'influence de groupes tels que RAGE AGAINST THE MACHINE, TOOL ou FAITH NO MORE a contribué à créer cette nouvelle mouvance, en pleine explosion vers 1994 avec la sortie du premier album éponyme de KORN.

 
Pour ce qui est des deftones, ils ont la possibilité d'enregistrer leur premier album avec Terry Date, producteur attitré de PANTERA et de SOUNDGARDEN, ceci après avoir obtenu un contrat chez Maverick, le label de Madonna qui a accueilli favorablement une de leurs démos. Adrenaline sort en 1995. Il contient déjà de nombreuses caractéristiques du groupe de Sac-to : un côté assez crossover qu'il perdront avec le temps (Engine # 9, 7 Words), cette thématique très féminine au niveau des textes (Minus Blindfold, Birthmark) - il faut dire que Chino Moreno est un grand fan de Björk ainsi que de certains groupes new wave comme DEPECHE MODE.
Grâce à des tournées incessantes avec Ozzy Osbourne, L7 ou encore leurs potes de Korn (avec qui Chino Moreno enregistrera un morceau sur Life is peachy en 96), les deftones commencent à se faire connaître du milieu metal et leur album suivant est attendu par une cohorte de fans assez importante établie aux Etats-Unis mais également en Europe. La France est d'ailleurs l'un des pays qui a le mieux accueilli les Californiens.




1997 sera l'année de la consécration pour le groupe avec Around the Fur, leur deuxième album toujours produit par Terry Date. L'ajout d'envolées aériennes sur des morceaux comme My own Summer ou Lotion durant les derniers jours d'enregistrement apporte une dimension supplémentaire à la musique des deftones, de même que la présence alors provisoire de Frank Delgado, DJ chargé de l'introduction de samples atmosphériques. Delgado deviendra officiellement le 5ème membre du groupe en 2000, lors de la sortie du successeur de Around the Fur, appelé White Pony.




Ce troisième album propulsera le groupe au rang de force majeure du courant neo-metal. White Pony demeure leur effort le plus abouti et ce ne sont pas des titres comme Digital Bath ou Change (in the House of Flies) qui nous démentiront. La présence de guests sur deux titres (Maynard James Keenan de TOOL sur Passenger et Rodleen, une illustre inconnue sur Knife Prty) est également très bien vue.

 
L'année suivante, les fans peuvent se délecter avec un EP de 7 titres, Back to School regroupant six titres live enregistrés à Chicago et un inédit, Back to School, qui se veut une refonte de Pink Maggit en plus court et plus groovy.

 
2003 voit la sortie du quatrième LP des deftones, sobrement et bêtement intitulé Deftones... Il est un peu à l'image de son nom, pas très original...Le groupe se trouve en réalité dans une sorte d'impasse dont il semble avoir de la peine à se sortir. Bien entendu, il y a une certaine recherche de nouveauté quand on écoute Lucky You, un véritable hommage aux groupes new wave des eighties, ou Hexagram, le morceau d'introduction de l'album qui est sans aucun doute leur titre le plus heavy. Par contre, Needles and Pins, Bloody Cape ou Moana sont presque irritants dans la mesure où l'on a l'impression que les deftones appliquent la même recette que certains de leur grands titres mais sans grande conviction.


Avant la sortie de Saturday Night Wrist, on a pu se consoler avec TEAM SLEEP, le projet parallèle de Chino Moreno reporté depuis plusieurs années. Assez différent du travail de deftones, il met en place des ambiances beaucoup plus relax et posées. Chino Moreno est accompagné de certains de ses amis d'enfance : Todd Wilkinson, DJ Crook ainsi que Zack Hill et Rick Verret. Par ailleurs, on peut noter que le morceau Teenager sur White Pony était originairement destiné à figurer sur l'album de TEAM SLEEP. En 2005, on se réjouit de la sortie de B-Sides and Rarities qui, comme son nom l'indique, propose des titres inédits, mais aussi des reprises ainsi qu'un DVD avec tous les clips de la discographie de Deftones.

EDIT : Le 5ème album du groupe, Saturday Night Wrist, convainc à moitié en faisant bien l'amalgame entre des titres "classiques" (Rapture, Combat) et quelques expérimentations plus new wave (Cherry Waves, Pink Cellphone). A noter la présence de Serj Tankian, invité sur Mein.

- Le très bon site d'un fan

 

 

 




Regardez le vidéo-clip de Digital Bath, un single de l'album "White Pony"!!!

Publié dans Rock Classics

Commenter cet article

SysTooL 11/01/2010 13:09


C'est vrai que DEFTONES reste un groupe qui a marqué une époque et même si je suis toujours leur discographie (qui a marqué un brusque coup d'arrêt avec l'accident de Chi Cheng), j'ai
tout de même l'impression que le "gros" de leur carrière est derrière eux... Ces 9 dernières années, leurs albums ont été moins intéressants, je trouve...


Arno 11/01/2010 10:33


Comme quoi le hasard parfois... Je reclasse mes albums hier ... je retombe sur Deftones, je le mets et toujours le même plaisir... Bizarrement, ca faisait au moins 5 ans que je ne l'avais pas
écouté, et je me demandais si je l'aimais toujours parce que je l'ai écouté des 100e de fois étant plus jeune ou si c'était pour sa qualité... et ton arctile le lendemain et je vois visiblement que
je ne suis pas le seul à partager ces gouts. A l'époque, y'a avait pas autant blog, seulement des magazines bien cher dont l'avis était souvent douteux, et le matraquage Korn, Deftones, LimpBizkit,
et d'autres à l'époque avait de quoi etre saoulant!!!! Je crois même que j'ai arrêté de l'écouté pour cette raison... Trop tout le temps... Maintenant, on pleurerait pour avoir encore des groupes
comme ca diffusé de temps en temps... Par contre, j'ai jamais été plus loin que "Around the Fur"... Visiblement, j'ai loupé un bon album.

J'ai bien accroché sur ton article sur Korn aussi (d'ou je viens via le lien avant Mr Bungle, sepultura, ... et tous des très bons arctiles). Même époque, on peut pas écouter l'un sans l'autre...
J'ai comme toi pas accorché plus loin que "Follow the leader". Autant Korn que Deftones n'ont pas réussis à se détacher de leur style... C'est pas les seuls... En métal, hormis NIN, je connais peu
de groupes qui ont vraiment évolués... Sepultura, Alice in Chains, Faith No More, Pantera... Pleins de super albums et jamais de mauvais albums... mais pas vraiment d'évolution et des arrêts de
carrière au sommet qui en ont fait des groupes cultes... C'est pas en métal que c'est le plus facile d'évoluer non plus (bon blog)


tom 18/06/2006 11:57

Voilà ce que j'attendais...Plus grand groupe metal du moment, selon moi...Magnifique ! Vivement les eurockéennes, 30 juin, 19 h30, grande scène pour enfin les voir en live !

Systool 18/06/2006 12:03

Hello Tom! Deftones était à l'apogée de sa carrière en 2000, mais ces derniers temps, ils ont un peu déçu, je trouve... on verra ce que vaut le prochain album! Je vais les voir en concert le 4 juillet, ça va être sympa. Je te conseille des groupes comme DILLINGER ESCAPE PLAN ou ISIS dans la catégorie "meilleurs groupes de metal du moment" ;-)

Silicate 23/12/2005 18:43

Bon article et très bon blog !!!Rien à dire, t'as d'excellents goûts en matière de musique !!! ^^

Systool 23/12/2005 18:47

Cool, Silicate! A bientôt!!!

Bruno 12/05/2005 18:25

rien a redire, c'est magique les deftones, ça c'est de la musique!!! en attendant la prochaine bombe prévue pour octobre et le DVD B-sides&Rarities pour cet été (tiieeenn mon aniv...)