JEFF BECK : Live au Blue Balls Festival (Lucerne, 26 juillet 2006)

Publié le par Systool




Inutile de présenter Jeff Beck, un des guitaristes les plus importants du rock, ami d'enfance de Jimmy Page (LED ZEPPELIN) ayant joué avec les mythiques YARDBIRDS avant d'embrasser une carrière solo qui aujourd'hui encore se poursuit. A l'occasion de sa tournée mondiale qui l'aura emmené au Japon et en Europe, Beck termine son périple sur le vieux continent avec une date au Blue Balls Festival de Lucerne, ville suisse alémanique au bord du lac des Quatre Cantons, avant de partir pour les Etats-Unis (septembre). Accompagné de Vinnie Colaiuta, batteur magnifique ayant collaboré avec Frank Zappa, Sting et Herbie Hancock, ainsi que du bassiste Randy Hope Taylor et du claviériste Jason Rebello, Beck aura ratissé large en nous proposant des titres provenant des nombreux albums qui ont jalonné sa discographie : le lyrique Beck's Bolero entame le show devant un parterre constitué de nombreux nostalgiques, mais aussi d'une proportion non-négligeable de jeunes gens (ouf). Les classiques de Blow by Blow et Wired sont également de la partie : la frénétique Scatterbrain ainsi que la reprise sublime du Cause we've ended as Lovers de Stevie Wonder, mais aussi la tonitruante Led Boots et l'hommage à Charles Mingus avec Goodbye Pork Pie Hat.




On est abasourdi par la maîtrise de Beck, qui n'utilisera jamais de mediator durant le concert et nous prouvera que l'on peut être tout aussi rapide aux doigts, car finalement, tout est une question de "main gauche". N'hésitant pas à se munir d'un bottleneck, notamment sur la vibrante Angel (Footsteps), Jeff Beck a rivalisé avec l'incandescence de Hendrix et l'efficacité d'un Page, nous proposant des titres allant du blues au rock dur (Big Block) en passant par le reggae (Behind the Veil) et le funk. Pas si mal pour un papy de 61 ans qui semblait de bonne humeur, tapant des mains et montrant sans cesse du doigt ses comparses quand il avait un instant de répis. Les autres membres ne sont pas en reste, surtout Vinny Colaiuta qui martèle ses fûts avec une sauvagerie qui nous laisse bouche bée et faisant même tomber ses lunettes durant une descente de toms trop appuyée! Taylor et Rebello restent davantage en retrait, en tant que musiciens d'appoint, même si ce dernier se fendra d'excellentes percées groovy.

On citera encore la ballade Nadia (composée par Nitin Sawhey) parmi les morceaux interprétés durant ce concert de près d'une heure et demi qui aura réconcilié les amateurs de la six cordes. Il fallait être à Lucerne ce soir-là, même si Jeff Beck se trouvait probablement sur l'un des anneaux de Saturne.


A LIRE EGALEMENT...

- une biographie de Jeff Beck (ici)


A VOIR EGALEMENT...

- le site du Blue Balls Festival (ici)





Ecoutez "Nadia", en live au North Sea Jazz, quelques jours auparavant...


Publié dans Live!

Commenter cet article

UncleZ 03/09/2006 23:30

Quel veinard ! C'est une chance d'écouter le maestro qui a inventé près de 80% des effets que l'on peut obtenir d'une guitare électrifiée. Cela m'est arrivé une fois, il y a longtemps, et réécouter Blow by Blow et Wired doit être vraiment magique.

Systool 04/09/2006 11:26

Oui, c'était un excellent concert. Je me suis réellement rendu compte de la maîtrise de Beck... :-)

dal 01/08/2006 14:08

Non je persiste et signe tu considérais Beck comme un faux-frère, nu,enchainé,à terre dans du goudron et des plumes au beau milieu du sanctuaire des grands (jimmy page,jimi hendrix).

Systool 01/08/2006 15:10

Tu veux pas aller poster sur les Allman, plutôt? Ils se sentent seuls ;-)

Tuân 01/08/2006 13:24

Ah bah c'est cool, mais pour la païpe, euh...

Systool 01/08/2006 13:24

Ah ben tant pis, on trouvera autre chose...

Tuân 01/08/2006 11:26

Nam m'avait dit que tu n'avais jamais vraiment bien considéré Jeff Beck... Mais t'as kiffé en fin de compte !

Systool 01/08/2006 11:56

Rah Namus... c'est blanc ou noir... j'ai dit que je l'appréciais moins que Hendrix et d'autres, mais c'était aussi parce que je connaissais moins...Tuanus, tu as le privilège et l'honneur d'avoir posté le 2000ème commentaire sur ce blog!!! BRAVO A TOI... T'auras droit à une païpe!

phil 29/07/2006 22:18

Décidément on a les même goût ;-) !Du tonnerre Mr Jeff !!!!

Systool 30/07/2006 11:51

Tu l'as dit, Phil :-D