Boris Akounine : Dons biaisés de Russie

Publié le par systool


Le genre policier a vu naître nombre de détectives en tout genre dont les plus célèbres demeurent Sherlock Holmes, Hercule Poireau ou encore Rouletabille. On aurait pu croire que la messe était dite et que ces illustres personnages ne trouveraient plus de « confrères » à leur mesure ; c’était sans compter sur Boris Akounine, pseudonyme de Grigori Chalvovitch Tchkhartichvili.



Cet écrivain géorgien, ancien rédacteur en chef de Inostranaïa Literatoura (Littérature étrangère), féru du Japon et auteur d’un essai sur l’écrivain et le suicide qui fit grande impression, connaît depuis quelques années un succès phénoménal grâce aux aventures d’Eraste Petrovich Fandorine, un détective russe de la fin du XIXe siècle. Sept tomes sont déjà parus chez nous, et que de chemin parcouru par le jeune Eraste qui, grâce à sa perspicacité et son courage, se voit propulsé du poste peu enviable de registrateur de collège (en gros, un secrétaire) à celui de Conseiller d’Etat. Avec ses tempes blanches et son begaiement, Eraste ne paye pas de mine, et pourtant sa capacité de déduction hors du commun lui permettra de résoudre plusieurs énigmes palpitantes, racontées avec le savoir-faire d’Akounine, dont la précision historique, l’humour et l’érudition nous éblouissent à chaque page. Ce dernier n’hésite d’ailleurs pas à glisser certaines grandes références de la littérature russe telles que Gogol, Boulgakov ou Tolstoï.


Désireux de créer une véritable saga des Fandorine, Boris Akounine nous livre Altyn Tolobas, roman qui relate l’histoire de Cornelius Von Dorn, officier allemand exilé en Russie vers 1670. Ce mercenaire, qu’on rebaptisera Kornei Fondornov, n’est autre que le premier de la lignée, ancêtre du séduisant détective. En parallèle, on suit Nicholas Fandorine, petit-fils d’Eraste, historien british qui, ayant hérité de la moitié d’un mystérieux parchemin signé par Cornelius, va retrouver la froide et austère Russie de notre époque pour tenter de mettre la main sur un trésor caché.

Les qualités d’écriture précitées sont toujours là et c’est un véritable régal de suivre ces deux personnages assez différents du détective qui se retrouvent dans des situations rocambolesques. Notons qu’il n’est cependant pas indispensable d’avoir lu les enquêtes d’Eraste Petrovich pour comprendre la trame d’Altyn Tolobas et qu’une suite est en cours. Pour les fans, signalons qu’Akounine (qui signifie phonétiquement « homme mauvais » ou « voleur » en japonais) vient juste de terminer une trilogie sur une jeune nonne vivant dans une bourgade reculée au bord de la Volga, à la fin du XIXème. Le premier volet, Pélagie et le bouledogue blanc, est sorti au mois de mars 2005 et nous ne pouvons que vous le conseiller.

En attendant les deux prochaines enquêtes colorées de la religieuse perspicace et maladroite...et celles de la dynastie des Fandorine!

Boris Akounine : bibliographie (français) edit août 2009

ERASTE FANDORINE :

1. Azazel
2. Le Gambit Turc
3. Leviathan
4. La Mort d’Achille
5. Missions Spéciales : Le Valet de Pique / Le Décorateur
6. Le Conseiller d’Etat
7. Le Couronnement
8. La Maîtresse de la Mort
9. L'Amant de la Mort...

NICHOLAS FANDORINE :

1. Altyn Tolobas
2. Bon sang ne saurait mentir (tomes 1 et 2)

SOEUR PELAGIE :

1. Pélagie et le Bouledogue blanc
2. Pélagie et le Moine noir
3. Pélagie et le Coq rouge.

HOMMAGE AUX GRANDS AUTEURS DE POLAR :

1. La Prisonnière de la Tour (et autres nouvelles)
2. Le Chapelet de Jade (et autres nouvelles)

-> Le site officiel de Boris Akounine : www.akunin.ru
 

Publié dans Writers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bagheera 26/01/2006 23:10

je ne connais pas encore, mais je retiens ce nom. La demarche est interessante et ton article donne vraiment envie d'en savoir plus sur cet ecrivain qui semble faire une intelligente transition entre les grands maitres russes et la "nouvelle generation"

Béatrice 09/12/2005 20:44

C'est rien de dire qu'il est excellent! je les connais tous et j'aime, j'aime, j'aime!

Alex 19/10/2005 15:22

Merci pour tes commentaires sur notre blog!!! En fait nous attendons d'avoir lu toute une série (Fandorine ou Pélagie) avant d'écrire dessus... Mais le jour viendra ;)