QUEENS OF THE STONE AGE : Era Vulgaris (chronique, 2007)

Publié le par Systool

Je suis le premier à clamer que QUEENS OF THE STONE AGE est une excellente formation... Josh Homme et ses potes sont parvenus à créer un son à la fois old school, empruntant les riffs des cadors du heavy 70s tout en insufflant cette ambiance druggy qui leur a valu l'appellation d'origine contrôlée Stoner. Le départ de Nick Oliveri, bassiste exhibo à ses heures, pouvait faire présager du pire, car ce dernier savait faire monter les tours et offrait une hargne que Joshua Homme n'a clairement pas. Contre toute attente (?), Lullabies to paralyze m'avait plus que convaincu et certains morceaux de bravoure (comme le diptyque psyché Someone's in the Wolf / The Blood is Love) sont encore dans toutes les mémoires. Quelques changements de line-up plus tard, voici venir Era Vulgaris, la nouvelle galette de QOTSA. 11 titres. 47 minutes. Le propos est plus expéditif que précédemment, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose, puisque l'un des seuls inconvéniants que l'on peut éventuellement trouver à Songs for the Deaf (2002) est qu'il trainait un peu en longueur. En fait, Era Vulgaris gagne à se conclure rapidement pour une autre raison : il est chiant. L'introductive Turning on the Screw semble pourtant diriger le groupe sur une bonne voie, avec son riff crasseux, un solo désaxé et ce chant qui n'est pas sans rappeler STONE TEMPLE PILOTS. Mais hormis quelques autres perçées (3's and 7's, Into the Hollow), force est de constater que le groupe parvient rarement à nous séduire. Par chance, Homme est allé piocher - comme pour chaque album - dans ses archives DESERT SESSIONS et y a trouvé le décontract' I wanna make it wit chu, un morceau souvent interprété en live.

qotsa-era-vulgaris.jpg
QOTSA : le Club des Bras cassés?

 

Pour le reste, on navigue dans le convenu (I'm Designer, Run Pig Run), de vieilles recettes qui ont fonctionné par le passé (on pense à The Sky is falling ou Tangled up in Plaid) mais qui manquent cruellement de feu sacré, comme si les membres du groupe se contentaient de faire vaguement du bruit : pas une ligne de basse mémorable de la part du pourtant sympathique Alain Johannes (qui cède sa place à Michael Shuman pour la tournée), Joey Castillo qui nous livre le minimum syndical... Heureusement, Troy Van Leeuwen a la bonne idée d'instiller une poignée de licks entêtants (les harmoniques de Into the Hollow, les sonorités quasi-technoïdes de River in the Road) et le claviériste instaure des ambiances limite new wave. Le pire est à venir : le refrain de Sick Sick Sick ou celui de Battery Acid pourraient concourir au titre de « Meilleur déclencheur de migraine de l'année 2007 », quant à Misfit Love, elle est gâchée par la voix de fausset de Homme alors que le riff déboité en intro était de bonne augure. Il paraît qu'il y a des guests sur Era Vulgaris... ils sont si bien fondus dans la masse que cela ne vaut même pas la peine qu'on les cite. Soyons brefs nous aussi : le moins que l'on puisse dire, c'est que cet album des Reines de l'Âge de Pierre est tiède. Era Vulgaris se veut à la fois sexy et symptôme de la décadence hollywoodienne, tandis que certains ont même poussé jusqu'à le décrire comme apocalyptique et sombre. C'est très drôle. De la part d'un groupe qui représentait la quintessence du rock des années 2000, à la fois inventif et abordable, il était en tout cas permis d'attendre davantage. Espérons qu'il s'agit simplement d'un passage à vide.

3-stars-new.jpg

 

QUEENS OF THE STONE AGE – Era Vulgaris (Interscope Rec., 2007)


A lire...

sommaire QOTSA



Publié dans Rock

Commenter cet article

shinobipark 30/09/2007 09:19

Malgré le fait que je n'accroche pas trop avec Era Vulgaris, je suis tout de même toute heureuse de t'annoncer que je vais avoir la chance d'aller voir QOTSA en concert à Toronto ! En effet, je suis en vacances la-bas dans un peu plus d'une semaine, alors qu'ils seront en ville ! Inutile de te dire que j'espère que leur prestation sera meilleure que la dernière... Enfin, je raconterai ça en temps voulu ! Je penserai à toi en tout cas ! Bises.

Systool 30/09/2007 15:04

Malgré ce que j'ai pu écrire sur "Era Vulgaris", QOTSA reste un excellent groupe en studio et surtout un excellent groupe de scène. J'ai un très bon souvenir d'eux à Montreux en 2005... et j'espère que le concert que tu vas voir à Toronto tiendra toutes ses promesses! :-D

Sith 04/07/2007 23:05

J'avoue sélectionner que le meilleur de QOSTA, donc, s'il y a 2 ou 3 tubes dans cet album, je m'en contenterai ;)

Ska 23/06/2007 15:48

Eh bien, comme je viens de l'écrire chez Klak, moi, je l'aime beaucoup cet album. Ce qui est sûr, c'est qu'il est moins "aimable" que les deux précédents, au sens où il est dépourvu du savoir-faire mélodique quasi-pop des meilleurs morceaux de Songs for the Deaf ou Lullabies. Pop ? Oui, j'ai bien dit pop. J'ai du mal à comprendre la comparaison entre Era Vulgaris et EODM, qui est nettement plus léger, plus "garage" et qui joue à fond la carte de l'ironie et du plaisir...Autre point de désaccord, pour moi, I wanna make it wit chu est l'un des morceaux les moins intéressants de l'album tant il sonne classique (étonnant d'ailleurs qu'il n'ait pas fait office de premier single... le choix de Sick, Sick, Sick, morceau rèche et agressif,  venant confirmer l'intégrité de Josh Homme)...Ceci dit, j'avoue efectivement qu'il m'a fallu quelques écoutes pour apprivoiser Era Vulgaris, ce qui n'avait pas été le cas des 4 autres disques des QOTSA.

Systool 23/06/2007 18:21

Hello Ska! Ca me fait plaisir d'avoir un avis différent sur cet album que je n'ai pas trop aimé et pour lequel j'ai été étonné de voir autant d'avis négatifs en commentaires... sans nul doute, nombreux sont ceux qui l'ont apprécié et qui n'ont pas daigné laissé un mot, se disant : "il a rien compris, ce con..." :-)Pour Eagles of Death Metal, ce n'est effectivement pas vraiment le meme genre de musique, mais la comparaison se basait sur le son de guitare, je pense...Pour ce qui est du choix du single, je suis d'accord que Homme ne s'est pas trop vendu en choisissant "Sick Sick Sick", mais entre se vendre et choisir un titre moche, je ne sais pas ce qui est pire...Il est clair que l'on pourrait disserter longtemps sur cet album... personnellement je préfère me fier aux sensations et une chose est sure : je ne vais pas l'écouter beaucoup et il ne va pas me manquer ;-)Qui sait? Peut-etre qu'un jour je vais complètement changer d'avis? :-)A+ Ska et merci du passage

Indoline 18/06/2007 20:55

Puisque je ne connais pas ce groupe, je ne peux pas donner mon avis, mais je t'en donnerais des nouvelles quand j'aurais vu le concert des Eurockéennes !

Systool 18/06/2007 21:03

Have fun, Indo! Meme si le dernier n'est pas à mon gout, QOTSA reste un excellent groupe de scène... comme en atteste mon article sur leur concert à Montreux en 2005 ;-)A+

Nenena 18/06/2007 12:27

Salut.C'est fou le nombre de gens déçus par cet album...J'avais à peu près le même avis que toi sur cet album apres l'avoir écouté plusieurs fois (mais sur mon ordi...). J'le trouvais juste bof avec quelques chansons sympas.Mais on m'a offert ce CD, et j'ai enfin pu l'écouter avec un vrai son, sur une vrai chaîne.Maintenant j'ai complétement changé d'avis. C'est sûr, c'est pas leur meilleur album, mais y'a vraiment des titres que j'trouve énormes dedans.Genre la reprise de "Make it with Chu", "Misfit Love" ou encore les quatres dernieres, "Suture up your Future", "River in the Road" "Run pig run" et "Running joke".J'espère juste ne pas me lasser autant de cet album que je me suis lassé de Lullabies...

Systool 18/06/2007 14:20

Hello Nenena! Pas mal de déçus dans les commentaires, mais sur le net, j'ai lu des avis plutot positifs et la presse américaine n'a pas fait la fine bouche, meme si "Era Vulgaris" est considéré comme inférieur à "Songs"